Click on screenshot to zoom
Niveau de danger 9
Type: Malware (Logiciel malveillant)
Symptômes communs d'infection:
  • Auto-installation sans la permission de l’utilisateur
  • Change le fond
  • Se connecte à l'Internet sans permission
  • Ralentissement de la connexion Internet
  • Blocage ou panne du système
  • Ralentissement des performances de l’ordinateur

Police Cybercrime Virus

Les résidents du Canada doivent protéger leur système d'exploitation Windows contre Police Cybercrime Virus. Ce logiciel rançonneur clandestin peut se glisser dans l'ordinateur sans se faire remarquer, car les cyber-escrocs emploient des liens corrompus, des téléchargements groupés ou d'autres vulnérabilités pour introduire la menace dans le PC. En fait, le cheval de Troie Revoyem Trojan est d'abord déposé sur l'ordinateur. L'infection peut utiliser un certain nombre de fichiers dangereux pour corrompre le registre Windows et prendre le contrôle du Bureau. Il vous est alors impossible d'utiliser normalement le système, qui se trouve paralysé. Si vous ne supprimez pas Police Cybercrime Virus, vous serez accueilli par la fausse alerte suivante chaque fois que vous allumerez l'ordinateur :

Police Cybercrime
Canadian Security Intelligence Service (CSIS)
The computer is locked by Internet Service Provider
Work your computer has been suspended on the grounds of viewing illegal content
All illegal activities on your computer, including photos and video from webcam, stored in a police database for further identification of the individual offender

Les autorités canadiennes n'ont rien à voir avec le verrouillage de votre ordinateur. Les menaces telles que Canadian Security Intelligence Service Virus, Canadian Association of Chiefs of Police virus ou Royal Canadian Mounted Police Virus sont toutes conçues pour prendre le contrôle du système d'exploitation Windows et afficher un avertissement fictif vous ordonnant de payer une amende bidon. Il va sans dire que vous pouvez rencontrer un logiciel rançonneur même si vous ne résidez pas au Canada, car il existe des dizaines de versions différentes du malveillant Ukash Virus, Police Virus ou Moneypak Virus. Les références aux services de police sont présentées illégalement, aussi ne croyez pas que vous récupérerez l'accès au PC en payant une amende pour de soi-disant cyber-crimes.

Bien que les menaces rançonneuses soient monnaie courante sur le World Wide Web, la plupart des utilisateurs de Windows ignorent comment les supprimer de leur système. Bien entendu, il est capital de traiter avec prudence les infections informatiques et leur suppression. Si vous tentez de supprimer manuellement Police Cybercrime Virus sans avoir les connaissances et l'expérience requises, vous risquez de commettre une erreur et de compromettre l'ensemble de votre système. Si vous voulez éviter ce risque, suivez les instructions présentées ci-dessous. Elles vous aideront à déverrouiller votre système et à installer un outil authentique de détection/suppression des logiciels espions. Si vous avez d'autres questions concernant la procédure de suppression, postez un commentaire ci-dessous.

Suppression de Police Cybercrime Virus

Suppression sous Windows XP :

  1. Redémarrez l'ordinateur.
  2. Attendez que l'écran du BIOS disparaisse.
  3. Appuyez sur F8.
  4. Sélectionnez le Mode sans échec avec prise en charge réseau à l'aide des flèches du clavier.
  5. Appuyez sur Entrée pour confirmer la sélection.
  6. Cliquez sur Oui sur l'alerte du Bureau.
  7. Ouvrez le menu Démarrer, puis cliquez sur Exécuter.
  8. Tapez msconfig et cliquez sur OK.
  9. Dans l'utilitaire qui s'ouvre alors, cliquez sur l'onglet Démarrage.
  10. Sélectionnez Désactiver tout, puis cliquez sur OK.
  11. Téléchargez un logiciel fiable de suppression des programmes malveillants sur http://www.pcthreat.com/download-sph.
  12. Redémarrez l'ordinateur (en Mode normal).
  13. Installez le logiciel de suppression et supprimez les menaces présentes.

Suppression sous Windows Vista ou Windows 7 :

  1. Exécutez les étapes 1 à 5 des instructions de suppression ci-dessus.
  2. Téléchargez l'outil automatique de suppression des programmes malveillants SpyHunter.
  3. Installez immédiatement l'application afin de supprimer le cheval de Troie rançonneur.

Suppression sous Windows 8 :

  1. Accédez à l'écran de démarrage de l'interface Metro et ouvrez la barre d'icônes.
  2. Cliquez sur Paramètres et accédez à Modifier les paramètres du PC.
  3. Sélectionnez Général, puis cliquez sur Redémarrer maintenant sous Démarrage avancé.
  4. Cliquez sur Résolution des problèmes, puis sélectionnez Options avancées.
  5. Cliquez sur Paramètres de démarrage, puis sélectionnez Redémarrer. Enfin, appuyez sur F5.
  6. Connectez-vous au système, lancez le navigateur et téléchargez SpyHunter.
  7. Installez l'outil ainsi téléchargé de façon à supprimer toutes les infections informatiques.
Télécharger le scanner d’infection Police Cybercrime Virus
  • Solution rapide et testée pour l‘enlèvement des menaces Police Cybercrime Virus .
  • Sauvez votre ordinateur et lancez-le maintenant!
disclaimer

Comment enlever Police Cybercrime Virus vous-même

Les fichiers associés à la contamination (Police Cybercrime Virus):

msn.exe
UpgradeHelper.exe
najeoxtt.exe
rvcbcyks.exe
iner.exe
%WINDIR%\system32
crack.exe
idiokbbrv.exe
questscan.dll
wjthvwjb.dss
%WINDIR%\Temp
videotwisterSA.exe
msdtmsrd.exe
{097444e7-2d87-ba3c-2efe-9f54812d824a}.exe
brenasa.exe
WINDED6.exe
ACEIEAddOn.dll
mplayer2.exe
%UserProfile%
dyjdl.exe
DLL321.dll
Updating.exe
jsdhlexdqkllnbcxgai.bfg
%AppData%
UpdatePriv.exe
svchost.exe
aPr0hY9.exe
87b2cb3916261d5c807bf44262755cb0.exe
wpbt0.dll
comeo.exe
Piranha.exe
uenovfiu.exe
ssntvs.exe
xctqakcqbeo.dll
m2PythonLoader.exe
%CommonProgramFiles%
NTServiceManager.exe
%APPDATA%\updates
Nbt.exe
ieudator.dll
taskhost.exe.exe
bvhylsviw.exe
msshell.exe
%LOCALAPPDATA%\Temp
securitywindrv.exe
wgsdgsdgdsgsd.exe
DA0B.exe
skype.dat
%ALLUSERSPROFILE%
%APPDATA%\system
secproc_isv.exe
puozlkmyj.dll
msavfit.exe
msnmsgrr.exe
ex3b.dll
00b5d693.exe
OmaSG21e.exe
SyncHostps.exe
scvhost.exe
pmstcdjwz.exe
WinSyncMetastore.exe
Task Scheduler.exe
sqlncli.exe
wahneaqa.exe
rool0_pk.exe
pYunY8m4VL3qLc.exe
xaZYOVJW.exe
Q3d38543.exe
%TEMP%
Other.res
JfCqQ5JC.exe
csrsss.exe
gcrwcoak.exe
dqnbdq7.dss
Firewallservice.exe
administration.exe
%SystemDrive%\????????????
n.
ifgxpers.exe
zqmkrehUkpoKfsafsaZg.exe
bf8h8d02hf.exe
cf6640a77ed4926a4c6be661ab93def9d13408753dd07e8d02836996a2f247b6.exe
MusicCollector.exe
wlsidten.dll
p1.exe
obvwo.exe
xmlfilter.exe
dtkmujvo.exe
ctfmon.exe
%LOCALAPPDATA%\lollipop
2084473.dll
00qbipeq.exe
50E1.exe
b34btbztdb0vavaw.exe
install_0_msi.exe
systemcpl.exe
%ALLUSERSPROFILE%\Application Data
3511172082012Build.exe
ubvhynpxh.exe
bzsbkotiu.exe
hwj3ba6j.dss
TimeDateMUICallback.exe
yaiiwockc.dll
wlsidten.exe
setex.exe
VaultSysUi.exe
oygqyunapnp.exe
xlqbteeb.exe
audipbrd.exe
魔法桌面第三方主题破解补丁V1.1.exe
C87C.exe
acuvzomo.exe
96dddda4.dll
%APPDATA%\Task Scheduler

Utilisation de bibliothèques de lien dynamique (Police Cybercrime Virus):

yaiiwockc.dll
wlsidten.dll
puozlkmyj.dll
96dddda4.dll
ex3b.dll
2084473.dll
ACEIEAddOn.dll
ieudator.dll
questscan.dll
wpbt0.dll
xctqakcqbeo.dll
DLL321.dll

Les processus pour tuer (Police Cybercrime Virus):

xaZYOVJW.exe
UpgradeHelper.exe
DA0B.exe
securitywindrv.exe
install_0_msi.exe
NTServiceManager.exe
zqmkrehUkpoKfsafsaZg.exe
crack.exe
ssntvs.exe
najeoxtt.exe
VaultSysUi.exe
rvcbcyks.exe
WINDED6.exe
dtkmujvo.exe
00b5d693.exe
xmlfilter.exe
pmstcdjwz.exe
obvwo.exe
msn.exe
wahneaqa.exe
cf6640a77ed4926a4c6be661ab93def9d13408753dd07e8d02836996a2f247b6.exe
OmaSG21e.exe
TimeDateMUICallback.exe
Task Scheduler.exe
m2PythonLoader.exe
msdtmsrd.exe
brenasa.exe
bf8h8d02hf.exe
scvhost.exe
svchost.exe
systemcpl.exe
wgsdgsdgdsgsd.exe
audipbrd.exe
videotwisterSA.exe
UpdatePriv.exe
bzsbkotiu.exe
mplayer2.exe
wlsidten.exe
Updating.exe
taskhost.exe.exe
rool0_pk.exe
p1.exe
Q3d38543.exe
C87C.exe
Piranha.exe
iner.exe
Firewallservice.exe
administration.exe
3511172082012Build.exe
ifgxpers.exe
msnmsgrr.exe
50E1.exe
secproc_isv.exe
ctfmon.exe
idiokbbrv.exe
ubvhynpxh.exe
uenovfiu.exe
b34btbztdb0vavaw.exe
Nbt.exe
WinSyncMetastore.exe
acuvzomo.exe
pYunY8m4VL3qLc.exe
JfCqQ5JC.exe
gcrwcoak.exe
00qbipeq.exe
setex.exe
sqlncli.exe
{097444e7-2d87-ba3c-2efe-9f54812d824a}.exe
dyjdl.exe
87b2cb3916261d5c807bf44262755cb0.exe
aPr0hY9.exe
SyncHostps.exe
xlqbteeb.exe
MusicCollector.exe
魔法桌面第三方主题破解补丁V1.1.exe
msavfit.exe
oygqyunapnp.exe
bvhylsviw.exe
comeo.exe
msshell.exe
csrsss.exe
Disclaimer

Commentaires

  1. Désespère May 27, 2014

    Pour Windows xp, le #6 cliquer sur oui sur l'alerte du bureau n'apparaît pas et mon ordi redémarre tout seul. Quoi faire

Postez votre commentaire — NOUS AVONS BESOIN DE VOTRE OPINION!

Commentez:
Nom:
Inscrivec votre code secret s.v.p.:
This is a captcha-picture. It is used to prevent mass-access by robots.